Les trois phrases de Vincent Engel

170206engel@soutenirlafamillemgroyan demande à des écrivains trois phrases de soutien. Quelques mots, quelques lignes pour témoigner de leur solidarité, pour partager leur réflexion sur l’exil, le réfugié, l’autre. Vincent Engel s’est prêté le premier à l’exercice. Un immense merci pour sa plume alerte, trempée dans l’encre de l’humanité.

« J’ai souvent écrit qu’on s’invente des histoires pour partir puis qu’on trouve des prétextes pour rester. Dans le cas des réfugiés, sans doute se sont-ils, longtemps, inventé des histoires pour rester, jusqu’à ce que la réalité les contraigne à partir. Avons-nous le droit de nous inventer des histoires et des prétextes pour ne pas les accueillir ? »

Vincent Engel

Plus d’infos sur Vincent Engel: http://www.edern.be/vincentengel/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s